NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

FAIRE L'APPOINT DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

Vous trouverez ici des conseils pratiques concernant le liquide de refroidissement et les quantités de liquide de refroidissement pour les véhicules.

Une quantité de liquide de refroidissement suffisante est une condition de base pour le fonctionnement sans failles du moteur. Sur cette page, nous vous montrons à quoi sert le liquide de refroidissement, quel est le rapport de mélange idéal et comment faire pour calculer combien il y a d'antigel dans le liquide de refroidissement. De plus, vous pouvez télécharger sur cette page un tableau qui vous renseigne des quantités de remplissage de liquide de refroidissement des modèles de véhicules courants.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT, ANTIGEL ET PROTECTION ANTICORROSION: BASES

Liquide de refroidissement est le terme générique pour le liquide qui se trouve dans le système de refroidissement. Le liquide de refroidissement protège contre le gel, la rouille et la surchauffe et il lubrifie. Son rôle est d'absorber la chaleur du moteur et de la dissiper par le radiateur.

 

Le liquide de refroidissement est un mélange d'eau et d'antigel (glycol/éthanol) avec divers additifs (substances amères, silicate, antioxydants, antimoussants) et coloré. Le goût amer est censé empêcher que le liquide de refroidissement ne soit bu par inadvertance. Les silicates forment une couche de protection sur les surfaces métalliques et empêchent entre autres les dépôts calcaires. Les agents antioxydants empêchent la corrosion des composants. Les antimoussants réfrènent le moussage du liquide de refroidissement. Le glycol conserve la souplesse des flexibles et des joints et augmente le point d'ébullition du liquide de refroidissement.

Miscibilité et rapport de mélange

Les produits antigels du liquide de refroidissement peuvent être colorés de différentes façons selon les constructeurs automobiles et l'utilisation prévue. Le rapport de mélange eau/antigel devrait se situer entre 60:40 et 50:50. Ceci correspond généralement à une protection contre le gel dans une plage de température de –25°C à –40°C. Le rapport de mélange minimal doit être de 70:30 et le rapport de mélange maximal de 40:60. Une nouvelle augmentation du volume d'antigel (par ex. 30:70) ne permettra pas d'abaisser davantage le point de congélation. Au contraire, un antigel utilisé sans dilution gèle déjà à environ –13 °C et ne dissipe pas suffisamment de chaleur à des températures supérieures à 0 °C. Le moteur serait alors en surchauffe. Comme le glycol présente un point d'ébullition très élevé, le rapport de mélange juste et la surpression dans le système de refroidissement permettent d'augmenter le point d'ébullition du liquide de refroidissement jusqu'à 135 °C. C'est pourquoi il est important de prévoir une quantité d'antigel suffisante dans les pays chauds. Lors du remplissage ou de la réalisation d'un mélange de liquide de refroidissement, il est nécessaire d'utiliser une eau inhibée (qualité d'eau potable). Seule une eau potable/de robinet avec un degré de dureté maximal de 20° dH doit être utilisée pour le mélange. Dans le cas contraire, il faut utiliser une eau déminéralisée ou distillée. Les indications du constructeur automobile et/ou du fabricant du liquide de refroidissement doivent toujours être respectées.

Le rapport de mélange eau/antigel doit se situer entre 60:40 et 50:50. Cela correspond généralement à une protection antigel de -25 °C à -40 °C. Le rapport de mélange doit être au minimum de 70:30 et au maximum de 40:60. Une nouvelle augmentation du volume d'antigel (p. ex. 30:70) ne permettra pas d'abaisser davantage le point de gel. Au contraire, un antigel utilisé sans dilution gèle déjà à environ -13 °C et ne dissipe pas suffisamment la chaleur du moteur à des températures supérieures à 0 °C. Le moteur surchaufferait. Comme le glycol présente un point d'ébullition très élevé, le rapport de mélange juste permet d'augmenter le point d'ébullition du liquide de refroidissement jusqu'à 135 °C. C'est pourquoi il est important de prévoir une quantité d'antigel suffisante dans les pays chauds. Il faut toujours suivre les recommandations du fabricant ; la composition type pourrait être 40/60 % ou 50/50 % en utilisant de l'eau inhibée (qualité eau potable). 

 

Le liquide de refroidissement ou ses additifs sont sujets à une certaine usure, c.à.d. qu‘une partie des additifs sont utilisés au cours des années. Si des additifs de protection contre la corrosion sont p. ex. consommés, le liquide de refroidissement se colore en brun. C'est pour cette raison que certains fabricants automobiles prescrivent un intervalle de remplacement du liquide de refroidissement. 

 

Mais les systèmes de refroidissement des véhicules récents utilisent de plus en plus de liquides de refroidissement Long Life (par ex. VW G12++ / G13). Dans des conditions normales (absence d’impuretés), une vidange du liquide de refroidissement n'est plus nécessaire (VW) ou seulement après 15 ans ou 250 000 km (derniers modèles Mercedes). D'une manière générale, le liquide de refroidissement devrait être remplacé en cas d’impuretés (huile, corrosion) et sur des véhicules qui n'ont pas de liquides de refroidissement Long Life. En ce qui concerne les spécifications, les intervalles de remplacement, les taux de mélange et les mélanges possibles d‘antigel, il faut impérativement respecter les indications du fabricant du véhicule. 

 

Le liquide de refroidissement ne doit pas s‘infiltrer dans les nappes souterraines ni être évacué par le séparateur d‘huile. Il doit être récupéré et évacué séparément.

Additifs/Intervalles de remplacement

Le liquide de refroidissement ou ses additifs sont soumis à une certaine usure, c'est-à-dire qu'une partie des additifs est « consommée » au cours des années. Si des additifs de protection contre la corrosion sont par ex. épuisés, le liquide de refroidissement se colore en brun.

 

C'est pourquoi, certains constructeurs automobiles recommandent un intervalle de vidange du liquide de refroidissement (par ex. Opel Sintra : tous les 5 ans). Toutefois, les systèmes de refroidissement des véhicules plus récents sont de plus en plus souvent remplis avec ce qu'on appelle des liquides de refroidissement « Long Life ». Dans des circonstances normales, s'il n'y a pas d'impuretés, il n'est alors plus nécessaire de remplacer le liquide de refroidissement (VW). Sur certains modèles Mercedes, un remplacement est prescrit uniquement après 15 ans ou 250 000 km. Ainsi, il existe différentes indications selon les constructeurs automobiles.

 

En règle générale, il est nécessaire de changer le liquide de refroidissement en cas d'impuretés (huile, corrosion) et de purger le système de refroidissement (veuillez observer pour cela les Infos Techniques « Purge du système de refroidissement »). Pour les véhicules qui ne sont pas remplis avec les liquides de refroidissement « Long Life », il est recommandé de remplacer le liquide de refroidissement tous les 3 ans. Les consignes des constructeurs automobiles et fabricants de liquides de refroidissement relatives aux spécifications, aux intervalles de changement, au rapport de mélange et à la miscibilité des liquides de refroidissement/antigels doivent impérativement être respectées.

TABLEAU DES LIQUIDES DE REFROIDISSEMENT: TÉLÉCHARGEMENT

Dans notre manuel actuel des quantités de remplissage pour liquides de refroidissement, vous trouverez la quantité de remplissage requise pour chaque véhicule courant.

VIDÉO RELATIVE AU THÈME

Analyse du liquide avec le réfractomètre

Le réfractomètre est un appareil de contrôle qui permet de tester la part d'antigel dans le liquide de refroidissement et le liquide de lave-glace.

 

02.35 min