NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

Lave-projecteurs ou lave-phares

Vous trouverez ici des connaissances utiles et de précieux conseils sur le thème du lave-projecteurs.

Les lave-projecteurs améliorent la visibilité dans l'obscurité et évitent d'éblouir les véhicules circulant en sens inverse. Sur cette page, vous apprendrez la structure et le fonctionnement des lave-projecteurs. De plus, vous trouverez ici de précieux conseils concernant la manipulation de ces systèmes importants pour la sécurité et des consignes pour le dépannage.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

LAVE-PROJECTEURS: BON À SAVOIR

L’encrassement rend les projecteurs de grande intensité lumineuse plus sujets à l’éblouissement. En plus du réglage automatique de portée lumineuse, la législation a donc également imposé des lave-projecteurs pour ces types de projecteurs puissants. Pour le nettoyage des projecteurs, le principe de « projection d'eau » a depuis longtemps triomphé du principe « d'essuie-glace ».

 

Projecteur propre

  • Visibilité maximale
  • Pas d'éblouissement

 

Projecteur encrassé

  • Visibilité réduite
  • Éblouissement important

LAVE-PROJECTEURS (SRA) POUR VOITURES: STRUCTURE

Un système de nettoyage HELLA complet est composé des composants suivants :

  • Gicleurs à chambre de turbulence avec répartition variable de l'eau, dans des dispositifs de gicleurs fixes ou télescopiques
  • Valves de commande / valve centrale
  • Ensemble de tuyaux avec système de raccordement encliquetable
  • Réservoir d'eau avec pompe centrifuge
  • Commande : temporisateur électronique ou relais

PRINCIPE DE NETTOYAGE: FONCTION

Exemple de fonctionnement d'un dispositif de gicleurs télescopiques

Le liquide de nettoyage est pulvérisé à haute pression en forme de cône sur la glace du projecteur. Le cône est formé à l'aide de gicleurs spéciaux à chambre de turbulence.

 

En général, la commande du lave-projecteurs est effectuée avec le système de nettoyage du pare-brise. Pour chaque lavage du pare-brise déclenché par le conducteur, le projecteur est également nettoyé automatiquement. Cette association s'effectue uniquement lorsque l'éclairage est activé. Lorsque la pompe centrifuge est activée, elle injecte l'eau dans un cylindre dont le piston avec tête de gicleur enfonce un ressort de pression et amène les gicleurs en position de travail.

 

Jusqu'à ce que la position de travail soit atteinte, une soupape assure que le mouvement soit effectué tout d'abord sans que de l'eau ne puisse sortir des gicleurs pour le nettoyage. Une fois la position de travail atteinte, la soupape s'ouvre et l'eau est pulvérisée sur les projecteurs. Après la désactivation de la pompe, le ressort de rappel ramène le piston en position de repos. Une impulsion de nettoyage dure env. 0,5 s pour les gicleurs stationnaires et env. 0,8 s pour les gicleurs télescopiques (en raison de la durée de sortie).

CONSEILS DE MANIPULATION DES LAVE-PROJECTEURS: CONSEILS PRATIQUES

Avec certains produits de nettoyage, il se peut qu'un moussage très important se produise en cas de dosage excessif, dans la mesure où cet effet est encore amplifié par les gicleurs à chambre de turbulence.

 

  • La mousse peut adhérer très longtemps au projecteur et gêner ainsi la répartition lumineuse.
  • Il faut donc toujours respecter le bon rapport de mélange entre l'eau et le produit de nettoyage.

LAVE-PROJECTEURS DÉFECTUEUX: CAUSE DE DÉFAILLANCE

  • La pompe centrifuge ne fonctionne pas
  • Tuyau non étanche
  • Valve bouchée ou défectueuse
  • Gicleur bouché
  • Bras télescopique endommagé

CONTRÔLER LE LAVE-PROJECTEURS: DÉPANNAGE

Si la pompe ne fonctionne pas lors de l'activation de la fonction lavage (fonctionnement clairement audible en mode normal), vérifier l'alimentation en tension et le fusible.

 

Si le jet d'eau conique ne couvre qu'un côté ou s'il est très faible lorsque la pompe fonctionne, les causes suivantes sont possibles :

 

Éventuelle inversion de polarité de la motopompe :
Vérifier la polarité, car les pompes centrifuges fonctionnent dans les deux sens ; seule la puissance hydraulique est différente.

 

Système non purgé :
Purger entièrement le système en l'activant plusieurs fois de suite sans interruption.

 

Tuyau plié ou non étanche :
Contrôler le positionnement du tuyau et modifier le cas échéant. Étancher ou réparer le tuyau.

 

Gicleurs ou soupapes bouchés :
Rincer le système pour éliminer les corps étrangers.

 

Composants gelés :
Augmenter la quantité d'antigel. Cependant, le gel n'endommage pas les composants.

 

Si l'efficacité de nettoyage n'est toujours pas optimale, il faut contrôler le réglage des gicleurs et, le cas échéant, procéder à un ajustement d'après les indications du fabricant.

LAVE-PROJECTEURS - OBLIGATIONS: PRESCRIPTIONS

POUR L'EUROPE, LES PRINCIPALES EXIGENCES SONT LES SUIVANTES :
  • Les systèmes de nettoyage sont soumis, concernant leur efficacité de nettoyage, à un essai de type suivant CEE R45.
  • Depuis 1996, il existe une obligation d'équipement en cas d'utilisation de projecteurs à lampes à décharge conformément à CEE R48.
  • Réserve d'eau pour 25 ou 50 cycles de nettoyage (classe 25, classe 50)
  • Efficacité de nettoyage > 70 % sur un projecteur dont l’encrassement a réduit le flux lumineux à 20% de la valeur d'origine
  • Fonctionnement garanti jusqu'à 130 km/h et de –10 °C à +35 °C