NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

Détecteur de pluie - capteur de luminosité pour voiture

Vous trouverez ici des connaissances utiles et des conseils précieux à propos des capteurs de pluie et lumière des véhicules.

Le capteur de pluie est un système d'assistance à la conduite qui soulage le conducteur en activant automatiquement le système d'essuie-glace en cas de pluie ce qui augmente considérablement la sécurité et le confort dans le véhicule. Le capteur de pluie est monté dans les véhicules depuis le milieu des années 1990 et depuis, il fait partie intégrante de l'électronique moderne du véhicule. 

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

Le capteur de pluie, initialement intégré à l'embase de rétroviseur, est installé en dehors du champ de vision sur la face intérieure du pare-brise. Le capteur détecte dans la zone du capteur qu'il pleut et transmet ses informations à l'électronique de commande de l'essuie-glace. En position Cycle de balayage automatique, cela permet d'adapter automatiquement la fréquence de balayage à l'intensité de la pluie. Une intervention manuelle de la part du conducteur n'est quasiment plus nécessaire. 

 

Le capteur combiné de pluie et lumière réunit deux fonctions en un module.

  • Détection de pluie et commande automatique de l'essuie-glace
  • Détection de la luminosité ambiante et allumage ou extinction automatique de l'éclairage du véhicule

 

L'activation du capteur de pluie se fait en règle générale par un actionnement de la fonction d'intervalle de balayage ou de la fonction automatique sur le commodo (Figure 2).

 

En tournant le commutateur d'éclairage en position AUTO (commande automatique des feux), le capteur de luminosité est activé et l'éclairage est allumé ou éteint en fonction de la luminosité ambiante (Figure 3). 

Détecteur de pluie

Le capteur de pluie détecte les précipitations sur le pare-brise grâce à la méthode de mesure optoélectronique. L'élément capteur comprend une ou plusieurs diodes électroluminescentes (émetteur), un prisme et une photodiode (récepteur). Un faisceau lumineux créé par la diode électroluminescente atteint le pare-brise en passant par un prisme et est réfléchi plusieurs fois par la surface de la vitre, puis transmis à la photodiode.

 

La combinaison de la position du capteur et de la surface de vitre sèche permet la plus grande réflexion du faisceau lumineux possible (Figure 4). 

 

Les gouttes de pluie sur le pare-brise modifient les propriétés de réflexion de façon à ce que certains faisceaux lumineux n'atteignent plus leur but et sont détournés par les gouttes d'eau (Figure 5). 

 

Plus l'intensité de la pluie est forte, moins il y a de lumière qui atteint la photodiode. Au moyen de l'intensité du rayonnement, l'électronique d'évaluation calcule la quantité de pluie actuelle sur la vitre et transmet les informations requises par l'électronique de l'essuie-glace pour déterminer la vitesse de balayage. Grâce aux mesures permanentes du capteur, le comportement de balayage est adapté individuellement en fonction du volume des précipitations. Si une pluie intense ou des embruns d'un véhicule précédents sont détectés, le système passe automatiquement de la position d'intervalles à la position de balayage le plus rapide. 

Capteur de luminosité voiture

La mesure des conditions lumineuses extérieures se fait par un détecteur optoélectronique. Grâce à un verre filtrant monté devant le capteur, celui-ci capte des longueurs d'ondes spécifiques pour pouvoir faire la différence entre la lumière artificielle et la lumière du jour. La luminosité ambiante et l'éclairage de la zone avant sont mesurés avec deux capteurs à fonctionnement indépendant. 


L'intensité lumineuse présente autour du véhicule est détectée par le capteur de luminosité ambiante à l'aide d'un grand angle (Figure 6). 

 

L'intensité lumineuse devant le véhicule est détectée par un capteur de luminosité de la zone avant d'un angle plus petit (Figure 7). 

 

Il est alors nécessaire que la caractéristique de réception du capteur soit adaptée à la situation de montage. À l'aide des données des capteurs et en prenant en compte d'autres informations de l'électronique du véhicule, un algorithme spécifique reconnait les différentes conditions de luminosité (jour, nuit, crépuscule ou passage dans un tunnel ou sous un pont) et allume ou éteint les feux diurnes. 

Fonctions extensibles et domaines d'utilisation

Dans la génération actuelle de capteurs de pluie et de luminosité, la structure modulaire permet d'intégrer jusqu'à cinq fonctions. 

En plus de la détection de pluie et de luminosité, il est possible de couvrir en option les fonctions de capteur suivantes.

Mesure de l'humidité

Le capteur d'embuage transmet l'humidité relative et la température, mesurées sur la face intérieure du pare-brise, au climatiseur. Ces informations sont analysées par le calculateur de climatisation pour commander la climatisation de l'intérieur du véhicule, par ex. l'aération automatique du pare-brise. 

Capteur d'ensoleillement

Le capteur d'ensoleillement détecte le rayonnement solaire qui agit sur le conducteur et le passager à travers le pare-brise et transmet cette valeur au calculateur de climatisation. Cette information est analysée par le calculateur et utilisée pour commander la climatisation de l'intérieur du véhicule. La zone de détection du capteur d'ensoleillement correspond à peu près à une forme similaire à un cylindre dont l'inclinaison vers l'avant correspond à l'inclinaison du pare-brise.

Affichage tête haute Éclairage

Un capteur supplémentaire (affichage tête haute) détecte l'intensité lumineuse dans la zone avant du véhicule. La caractéristique de réception de ce capteur de l'affichage tête haute est, en comparaison avec la caractéristique du capteur de zone avant, réglée à une valeur plus faible et comparable à l'angle de vision du conducteur. Si un affichage tête haute est installé dans le véhicule, cette information peut servir à adapter l'intensité lumineuse de l'affichage projeté sur le pare-brise. En fonction des conditions lumineuses actuelles, la lisibilité de l'affichage est alors optimisée pour le conducteur.

Adaptation à l'état du pare-brise

Le capteur de pluie s'adapte en permanence à l'état actuel du pare-brise dans la zone du capteur. Les modifications du signal dues à l'usure par des rayures ou des encrassements sont prises en compte par le logiciel du capteur ou du calculateur. Le capteur ne peut pas détecter les différences entre cette zone et la zone du pare-brise qui se trouve dans le champ de vision du conducteur/passager.
De plus, un chauffage intégré dans l'élément capteur permet d'éviter de mauvaises interprétations en cas de condensation. Les nouvelles générations de capteurs fonctionnent avec de la lumière infrarouge et peuvent donc également être installées dans la zone teintée du pare-brise.

Conditions météorologiques

Le capteur n'est pas en mesure de distinguer la neige et la glace de la pluie. En cas de chutes de neige, le comportement du capteur, c.-à-d. du balayage, est comparable à celui en cas de grosses gouttes d'eau. En cas de glace sur le pare-brise, le balayage est supprimé en fonction de la température extérieure lorsque le véhicule est à l'arrêt. Pour éviter un balayage lors de la conduite, le conducteur doit couper le système et actionner les essuie-glace manuellement.

COMMUNICATION ET INTÉGRATION AU SYSTÈME: VUE D'ENSEMBLE

La vue d'ensemble du système montre à titre d'exemple une des façons dont le capteur communique avec les autres composants du système du véhicule via l'interface LIN. Le capteur est activé et alimenté en tension par le calculateur supérieur. Le capteur met uniquement à disposition des informations au système mais n'intervient pas lui-même directement dans le système ou sur les actuateurs. 

Fonctions de sécurité

En cas de dysfonctionnement du capteur de pluie, le module des essuie-glace du véhicule concerné se charge de la commande de l'intervalle. Indépendamment de la fonction du capteur, il est toujours possible de commander manuellement les essuie-glace via le commodo.
 
En cas de défaillance du capteur de luminosité, l'éclairage diurne est allumé en mode sûr « Éclairage allumé ». Les feux peuvent être allumés et éteints manuellement à l'aide du commodo indépendamment du fonctionnement du capteur. 

REMPLACEMENT DU DÉTECTEUR DE PLUIE: CONSIGNES RELATIVES À LA RÉPARATION

Les travaux de maintenance sont illustrés à titre d'exemple sur un capteur de pluie et de luminosité de la 4e génération, mais peuvent également être appliqués sur les capteurs de fabrication identique.

Vidéo : Remplacement du détecteur de pluie et de lumière automatique

Dans cette vidéo, nous vous apportons des consignes de réparation importantes relatives au remplacement du capteur de pluie et de luminosité. 

 

 

02:37 min

Consignes de démontage du détecteur de pluie

  • Démonter le cache spécifique au véhicule sur la face intérieure du pare-brise
  • Débrancher avec précaution la fiche de raccordement électrique du boîtier de connecteur
  • Pousser le ressort de retenue légèrement vers le bas et le défaire du verrouillage à l'aide d'un petit tournevis
  • Détacher puis démonter le capteur, y compris le coussinet de gel du pare-brise, en tirant lentement, sans forcer et de façon répétée du côté du connecteur
REMARQUE IMPORTANTE

Pour retirer le capteur de pluie de la vitre sans l'endommager, il est nécessaire que le milieu de couplage (gel) puisse auparavant se détendre. La durée de détente est d'environ 30 minutes à 20 °C. Le milieu de couplage peut être détruit par des mouvements rapides et inattentifs ou en tirant brusquement. 

Consignes de montage du détecteur de pluie

  • La zone de montage sur le pare-brise doit être exempt d'impuretés telles que des filaments ou de la graisse et être sec. Si ce n'est pas le cas, la zone doit être nettoyée avec un produit nettoyant à base d'alcool.
  • Le milieu de couplage doit être intact, propre et sans inclusions d'air. En cas d'endommagement, il est nécessaire de remplacer le milieu de couplage, ou si besoin tout le capteur.
  • Positionner le capteur dans la zone de montage en appuyant légèrement sur les deux pinces à ressort sur le cadre-support. Faire encliqueter maintenant la pince de ressort en augmentant en alternance d'abord la pression sur le bras du ressort droit, puis sur le bras du ressort gauche. Veiller alors à ce que le capteur ne se coince pas en s'inclinant. Ne pas encliqueter les deux bras du ressort en même temps !
  • Effectuer ensuite un contrôle visuel de l'encliquetage sur l'élément de fixation. 
  • Bloquer la fiche de raccordement électrique dans le boîtier de connecteur et vérifier qu'elle est correctement positionnée.
  • Une fois le montage terminé, procéder à un contrôle visuel du pare-brise dans la zone du capteur.

 

Entre le pare-brise et le milieu de couplage, des inclusions d'air d'un diamètre maximal de 1 mm sont autorisées immédiatement après le montage. Ces inclusions sont éliminées progressivement par le déploiement de force des champs du capteur.

Consignes de montage fixation/milieu de couplage

Le capteur optique est fixé sur le pare-brise à l'aide d'un milieu de couplage qui forme une couche lisse sur le capteur optique. Le milieu de couplage (gel) compense les inégalités entre le capteur optique et la vitre de façon à obtenir une interface optique définie. Un montage incorrect peut occasionner des dysfonctionnements ou la défaillance du capteur.

 

En fonction du constructeur automobile, différents éléments de fixation peuvent être utilisés. Veuillez toujours respecter les consignes de montage du constructeur ! 

REMARQUE CONCERNANT LE STOCKAGE DU CAPTEUR EN CAS D'UN REMPLACEMENT DE PARE-BRISE

Pendant la période de temps entre le démontage et le remontage, le capteur doit être protégé contre les salissures et les endommagements mécaniques et électriques. Le milieu de couplage fragile doit être recouvert d'un film plastique propre et sec. Pour protéger le capteur des charges électrostatiques, il doit être entreposé dans une boîte en plastique sèche. 

CONTRÔLE DU DÉTECTEUR DE PLUIE ET DE LUMIÈRE AUTOMATIQUE: DIAGNOSTIC DES DÉFAUTS

Vidéo : Contrôle du détecteur de pluie et de lumière automatique

Dans cette vidéo, nous vous présentons un contrôle simple du fonctionnement du capteur de pluie et le diagnostic à l'aide d'un appareil de diagnostic.

 

 

03:41 min

Contrôle simple de fonctionnement du capteur de pluie

Un simple contrôle de fonctionnement du capteur de pluie peut être effectué en simulant des précipitations sur le pare-brise.

  • Mettre le contact
  • Commuter le commutateur des essuie-glace sur la commande automatique des intervalles de balayage
  • À l'aide d'un vaporisateur, pulvériser de l'eau sur le pare-brise

 

Les essuie-glace doivent alors se mettre en marche et la fréquence de balayage doit s'adapter automatiquement à l'« intensité de pluie » simulée. S'il n'y a aucune réaction, mais que toutes les autres vitesses des essuie-glace commandées manuellement fonctionnent sans problème, un contrôle approfondi à l'aide d'un appareil de diagnostic est nécessaire.

Contrôle avec l'appareil de diagnostic

Les différentes fonctions du capteur de pluie et de luminosité sont surveillées par les calculateurs respectifs supérieurs. Les éventuelles erreurs sont sauvegardées dans la mémoire d'erreurs du calculateur et peuvent être échangées à l'aide d'un appareil de diagnostic approprié. En fonction du système, il est possible d'afficher des paramètres supplémentaires ainsi que de les utiliser pour le dépannage. 

 

Dans le cadre d'un dépannage, les fonctions de diagnostic suivantes peuvent être prises en compte en tant qu'aide :

Code défaut

Cette fonction permet de consulter et de supprimer les codes d'erreur sauvegardés dans la mémoire d'erreurs. Il est possible, en supplément, d'obtenir des informations sur le code d'erreur 

Paramètres

Cette fonction permet d'afficher et d'analyser les valeurs de mesure actuelles du capteur dans de calculateur.

Réglage de base

Cette fonction permet de programmer le capteur sur le calculateur. Le capteur de pluie doit être initialisé une fois les travaux suivants effectués :

  • Remplacement du pare-brise
  • Remplacement du capteur de pluie

Codage

  • Dans le cas de remplacement du pare-brise par un pare-brise présentant des caractéristiques différentes ou s'il est nécessaire d'activer des fonctions supplémentaires dans le calculateur, des codages sont nécessaires.
  • Pour certains constructeurs automobiles, il est possible d'adapter les différentes teintes de verre des pare-brise (verre transparent/vert) au capteur.
REMARQUE

Les différentes possibilités de diagnostic ont été décrites à titre d'exemple à l'aide de l'appareil de diagnostic mega macs 66. L'étendue respective du contrôle et la multitude de fonctions peuvent différer en fonction du constructeur automobile et dépendent de la configuration du système respectif du calculateur.