Vérification du régulateur multifonction

Vous trouverez ici des connaissances utiles et des conseils importants au sujet du régulateur multifonction (MFR) des véhicules.

Conseils de sécurité importants Les informations techniques, les conseils et astuces pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels dûment qualifiés.

 

Alternateur avec régulateur multifonction (MFR): Principes

La demande croissante d'énergie électrique requiert des alternateurs et des régulateurs particulièrement efficaces et puissants. Ces derniers doivent prendre en charge à la fois la gestion des consommateurs et celle de la batterie. C'est pourquoi les régulateurs hybrides sont de plus en plus remplacés par des régulateurs monolithiques dotés de nouvelles fonctions, appelés régulateurs multifonction.

Darstellung eines Hella Multifunktionsreglers für Fahrzeuge

Multifunktionsregler (MFR)

Fonctionnalité d'un régulateur multifonction: FONCTIONNEMENT

Les régulateurs multifonction offrent les fonctions supplémentaires suivantes :

  • Surveillance de la batterie (Sensing)
  • Suivi de la charge (sollicitation)
  • Diagnostic des défauts
  • Soutien à la gestion moteur
  • Contrôle de charge (réponse à la charge)

Fonctionnement détaillé du régulateur multifonction

Dans la surveillance de la batterie, la tension de charge de la batterie est surveillée par le connecteur « S », qui est généralement relié directement à la borne positive de la batterie. La connexion directe à la batterie présente l'avantage de prendre en compte la différence de tension existante entre le « + » de l'alternateur et le « + » de la batterie. La tension de charge peut ainsi être encore mieux adaptée à la tension de la batterie.

 

Avec le contrôle de la charge, il est possible de contrôler la puissance de l'alternateur pendant le processus de démarrage et lorsque le moteur tourne. Cela signifie que pendant le processus de démarrage et directement après le démarrage du moteur, l'alternateur ne produit pas de courant. Cela évite que le processus de démarrage ne soit prolongé par la pleine puissance (couple de freinage) de l'alternateur. S'il y a une demande accrue pendant le trajet et donc une augmentation du couple au niveau de l'alternateur, celle-ci n'est pas transmise directement au moteur. Le contrôle de charge augmente lentement la puissance de sortie de l'alternateur.

 

Le régulateur multifonction contrôle également le courant de pré-excitation. À l'allumage du contact, l'étage de sortie du régulateur commence à cadencer dans le rapport d'horloge réglé. L'alternateur reçoit l'information que le contact est activé par la borne de connexion « L ». Le voyant de contrôle de l'alternateur reste allumé tant que la pré-excitation est active. La détection d'activation de l'alternateur est déterminée par l'évaluation de la tension de phase. En cas d'absence de pré-excitation, par exemple à cause d'un contact de fiche défectueux, la marche de secours assure l'excitation de l'alternateur. La coupure du courant de repos réduit autant que possible la consommation de courant du régulateur lorsque le contact est coupé. 

 

Si la ligne de surveillance vers la borne « + » de la batterie est déconnectée, une « régulation d'urgence » a lieu via le connecteur « B+ » de l'alternateur. Pour protéger le régulateur contre la surchauffe, la température du circuit intégré est mesurée. Si la température augmente trop, la tension du régulateur est réduite.

Connecteurs du régulateur multifonction

« L » = le connecteur « L » a plusieurs fonctions. Le connecteur « L » est utilisé pour afficher le fonctionnement de l'alternateur et les éventuelles erreurs survenues. Le voyant de contrôle est commandé par l'étage de sortie de l'éclairage. Les consommateurs peuvent également être connectés via un étage de sortie des relais, qui ne doit être mis en marche que lorsque l'alternateur a atteint sa pleine puissance en fonctionnement sans défaut. À cet effet, le connecteur « L » fournit un courant de sortie via l'étage de sortie des relais. Tous les signaux sont constamment évalués par le régulateur de manière à détecter toute erreur dès qu'elle se produit. La signalisation d'une erreur se fait par l'allumage du voyant de contrôle au moyen de l'étage de sortie de l'éclairage. Les étages de sortie de l'éclairage et des relais sont protégés contre les surcharges et les courts-circuits. Ainsi l'étage de sortie de l'éclairage est actif pendant la pré-excitation de l'alternateur ou lorsqu'un défaut est détecté. L'étage de sortie des relais pour la connexion des consommateurs est actif pendant le fonctionnement sans défaut de l'alternateur lorsque l'étage de sortie de l'éclairage est inactif.

 

« S »" = le connecteur « S » est connecté directement à la borne « + » de la batterie pour mesurer la valeur de tension réelle de la batterie.

 

« DFM » = le connecteur « DFM » (DF-Monitor) permet d'enregistrer l'état de charge actuel de l'alternateur. Il est ainsi possible de réagir à certaines situations, par exemple en augmentant le régime de ralenti ou en éteignant les consommateurs qui ne sont pas nécessaires. La courbe de signal « DF » peut être obtenue par le biais du connecteur « DFM ».

 

« W » Le connecteur « W » permet de prélever le signal de tension d'une phase de l'alternateur.

Causes et conséquences générales de la défaillance d'un régulateur multifonction: Cause de la défaillance

Une défaillance du régulateur multifonction peut avoir les effets suivants :

  • Allumage du voyant de contrôle de l'alternateur
  • Batterie déchargée

 

Les pannes peuvent avoir diverses causes :

  • Étage de sortie interrompu
  • Surtension dans le réseau de bord
  • Ligne de charge interrompue
  • Ligne de surveillance de la batterie interrompue
  • Défaut dans/sur l'alternateur (courroie d'entraînement cassée, court-circuit dans le circuit de l'excitatrice, ...)

 

Ces erreurs sont détectées par le régulateur multifonction en fonction du type de régulateur.

Auswirkungen und Ursachen bei Ausfall eines Multifunktionsreglers: Darstellung Generatorkontrolllampe im Kombiinstrument

Generatorkontrolllampe im Kombiinstrument

Vérification du régulateur multifonction: Dépannage

Contrôle visuel

  • Vérifiez que toutes les connexions de câbles et les contacts des fiches sont bien acheminés et en contact.
  • Vérifiez que la courroie d'entraînement de l'alternateur est correctement tendue et qu'elle n'est pas fendue.

Mesure de la tension de l'alternateur

Mesure de la tension/du courant de l'alternateur au niveau de la batterie (respecter les spécifications du fabricant, différences entre les fabricants). Effectuez des mesures au régime de ralenti et à un régime moteur plus élevé, avec et sans consommateurs allumés.

Vérification du signal au niveau du connecteur « DFM » du régulateur

Enregistrez le signal avec l'oscilloscope au niveau du connecteur DFM. Le signal représenté reflète le rapport cyclique du courant d'excitation. Selon l'état de charge de l'alternateur, le rapport cyclique doit changer.

LIENS UTILES

Vous trouverez ici des conseils et des remèdes pour des symptômes et causes de panne spécifiques d'un alternateur défectueux. En outre, nous vous montrons sur cette page comment contrôler le système de charge, notamment à l'aide du contrôle visuel avant diagnostic, du test des batteries, du test de l'alternateur et du test avec l'appareil de diagnostic. Vous trouverez ici de plus amples informations sur les démarreurs et les alternateurs Hella.