NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

INJECTEUR

Vous trouverez ici des connaissances de base utiles et des conseils importants au sujet des injecteurs sur les véhicules.

Les injecteurs fournissent à chaque cylindre le carburant nécessaire tout en le pulvérisant de manière à ce que la combustion soit optimale dans la chambre de combustion. Parcourez cette page et informez-vous sur le fonctionnement des injecteurs et sur les symptômes des défauts possibles. Vous y trouverez également des conseils précieux pour le dépannage des injecteurs sur le moteur en marche ou à l'arrêt.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

FONCTIONNEMENT DES INJECTEURS: PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

La fonction des injecteurs consiste à injecter la quantité précise de carburant calculée par le calculateur dans tout état de fonctionnement du moteur. Une distance et un angle d'injection définis, spécifiques au moteur, doivent être respectés pour assurer une bonne pulvérisation du carburant et de faibles pertes par condensation.

 

Les injecteurs sont à commande électromagnétique. Le calculateur calcule et commande les impulsions électriques d'ouverture et de fermeture des injecteurs à l'aide des données des capteurs correspondant à l'état de fonctionnement momentané du moteur. Les injecteurs se composent d'un corps qui renferme un enroulement magnétique et un guidage pour l'aiguille d'injecteur, de même qu'une aiguille d'injecteur avec un induit magnétique. Lorsque le calculateur applique une tension à l'enroulement magnétique, l'aiguille d'injecteur se soulève de son siège et libère un perçage de précision. Lorsque la tension disparaît, un ressort repousse l'aiguille d'injecteur sur le siège ce qui obture le perçage.

 

Le débit d'un injecteur ouvert est précisément défini par le perçage de précision. Pour que soit injectée la quantité de carburant calculée en fonction de l'état de fonctionnement, le calculateur calcule le temps d'ouverture de l'injecteur en correspondance avec le débit. Ainsi, la bonne quantité de carburant est toujours injectée. La forme du siège et du perçage de précision procure une pulvérisation optimale du carburant.

INJECTEUR DÉFECTUEUX: SYMPTÔMES

Les symptômes d'un injecteur défectueux ou fonctionnant mal peuvent être les suivants :

  • Problèmes de démarrage
  • Augmentation de la consommation de carburant
  • Perte de puissance
  • Fluctuation du régime de ralenti
  • Mauvais comportement d'échappement (par ex. mauvaises valeurs d'analyse)

 

Dommages secondaires possibles :

  • Baisse de la durée de vie du moteur
  • Endommagement du catalyseur, du filtre à particules

CAUSES DE DÉFAUTS DES INJECTEURS: CAUSE DE DÉFAILLANCE

CAUSES POSSIBLES DE DÉFAUTS OU DE MAUVAIS FONCTIONNEMENT :

  • Tamis-filtre de l'injecteur bouché par des impuretés du carburant
  • Mauvaise fermeture de l'aiguille d'injecteur due à d'infimes impuretés venant de l'intérieur, à des résidus de combustion venant de l'extérieur, au dépôt d'additifs
  • Perçage de sortie bouché, colmaté
  • Court-circuit de la bobine
  • Rupture du câble allant au calculateur

CONTRÔLER LES INJECTEURS: DÉPANNAGE

Le dépannage peut être effectué avec le moteur en marche et à l'arrêt.

Dépannage avec le moteur en marche

Comparer la quantité de carburant injectée

Avec une mesure comparative des cylindres accompagnée d'une mesure des gaz d'échappement, la quantité de carburant injectée peut être comparée d'après la baisse de régime et les valeurs de HC et de CO des différents cylindres. Dans le meilleur des cas, les valeurs sont identiques pour tous les cylindres. Si les valeurs diffèrent fortement, trop peu de carburant est éventuellement injecté (beaucoup de carburant non brûlé = valeurs de HC et de CO élevées, peu de carburant non brûlé = valeurs de HC et de CO basses). Un injecteur défectueux peut en être la cause.

Lire et comparer la tension et la durée d'impulsion

Le signal d'injection peut être visualisé à l'aide d'un oscilloscope. Pour ce faire, relier le câble de mesure au câble de signal et l'autre câble à un point de masse approprié. La tension et la durée d'impulsion (temps d'ouverture) peuvent être lus sur l'oscillogramme lorsque le moteur tourne. Lors de l'ouverture du papillon, la durée d'impulsion doit augmenter pendant la phase d'accélération et de nouveau chuter à la valeur de ralenti ou juste en-dessous lorsque le régime est constant (env. 3000 t/min). Les résultats des différents cylindres peuvent être comparés entre eux, ce qui peut renseigner sur des défauts possibles, par ex. une mauvaise alimentation en tension.

Mesurer la pression du carburant et contrôler l'étanchéité du système d'admission et d'échappement

Les autres contrôles importants sont la mesure de la pression du carburant pour déceler d'autres composants éventuellement défectueux (pompe à carburant, filtre à carburant, régulateur de pression) de même que le contrôle de l'étanchéité du système d'admission et d'échappement pour éviter que les résultats des mesures soient faussés. Si le capteur possède un connecteur à 2 broches, il s'agit probablement d'un capteur inductif. La résistance interne, un éventuel court-circuit à la masse et le signal peuvent être déterminés ici.

 

Pour ce faire, débrancher la connexion et mesurer la résistance interne du capteur. Si la résistance interne est de 200 à 1 000 ohms (selon la valeur de consigne), le capteur est en bon état. Si elle est de 0 ohm, on est en présence d'un court-circuit à la masse et avec M ohm, il s'agit d'une coupure. Le contrôle du court-circuit à la masse est effectué avec un ohmmètre entre une broche de connexion et la masse du véhicule. La résistance doit tendre vers l'infini. Le contrôle à l'oscilloscope doit montrer un signal sinusoïdal d'intensité suffisante. Dans le cas d'un capteur à effet Hall, contrôler uniquement la tension du signal qui doit avoir la forme d'un signal rectangulaire et la tension d'alimentation. Un signal rectangulaire doit être obtenu en fonction du régime moteur. Nouveau rappel : l'utilisation d'un ohmmètre peut détruire le capteur à effet Hall.

Dépannage avec le moteur à l'arrêt/le contact coupé

Contrôle de continuité des câbles de liaison

Contrôler la continuité des câbles de liaison entre les injecteurs et le calculateur (schéma des connexions nécessaire pour le brochage). Pour cette mesure, débrancher le connecteur du calculateur et contrôler les différents câbles entre les connecteurs des injecteurs et le calculateur. Valeur de consigne : env. 0 ohm.

Contrôle de court-circuit à la masse des câbles de liaison

Contrôle de court-circuit à la masse des câbles de liaison entre les injecteurs et le calculateur. Après avoir débranché le connecteur du calculateur, mesurer les câbles entre les connecteurs des injecteurs et le calculateur.

Contrôler la continuité des bobines des injecteurs

Contrôler la continuité des bobines des injecteurs. Pour ce faire, relier l'ohmmètre entre les deux bornes de connexion. Valeur de consigne : env. 15 ohms (observer les spécifications du fabricant).

Contrôler les bobines des injecteurs à la recherche d'un court-circuit à la masse

Contrôler les bobines des injecteurs à la recherche d'un court-circuit à la masse. À cet effet, contrôler la continuité entre chaque broche de connexion et le corps de l'injecteur. Valeur de consigne : >30 Mohm.

La forme du jet des injecteurs déposés peut être contrôlée sur un banc d'essai fixe. Selon le fabricant des appareils, il est également possible de nettoyer les injecteurs.