NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

Capteur de vilebrequin / Capteur PMH

Vous trouverez ici des connaissances de base utiles et des conseils précieux sur le thème du capteur de vilebrequin dans les véhicules.

Le capteur de vilebrequin, aussi appelé capteur PMH, est un des fournisseurs d'informations les plus importants du calculateur moteur. Il détermine la vitesse de rotation et la position du vilebrequin et transmet ces informations sous forme d'un signal électrique au calculateur moteur. Sur cette page, vous apprendrez comment fonctionnent les capteurs de vilebrequin et ce dont il faut tenir compte lors de son contrôle pour éviter des endommagements.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

FONCTIONNEMENT DU CAPTEUR DE VILEBREQUIN: PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Les capteurs de vilebrequin ont pour mission de déterminer le régime moteur et la position du vilebrequin. Ils sont le plus souvent montés à proximité de la couronne dentée du volant moteur. Il existe deux types de conception : les capteur inductifs et les capteurs à effet Hall. Avant de contrôler le capteur de vilebrequin, il est impératif de déterminer de quel type de capteur il s'agit.

 

Le mouvement de rotation de la couronne dentée entraîne des modifications du champ magnétique. Celles-ci créent différents signaux de tension dans le capteur de vilebrequin qui sont transmis au calculateur. À partir des signaux, le calculateur détermine le régime moteur et la position du vilebrequin, afin de recueillir des données de base essentielles pour l'injection et l'avance à l'allumage.

CAPTEUR DE VILEBREQUIN DÉFECTUEUX: SYMPTÔMES

En cas de défaillance du capteur de vilebrequin, les symptômes suivants peuvent apparaître :

  • Raté d'allumage du moteur
  • Arrêt du moteur
  • Problèmes de démarrage
  • Enregistrement d'un code défaut

CAUSES POUR UN CAPTEUR DE VILEBREQUIN DÉFECTUEUX: CAUSE DE DÉFAILLANCE

Les causes de la défaillance peuvent être les suivantes :

  • Courts-circuits internes
  • Circuits ouverts
  • Court-circuit de ligne
  • Endommagements mécaniques de la route dentée
  • Encrassements par particules métalliques

CONTRÔLE DU CAPTEUR DE VILEBREQUIN: DÉPANNAGE

Dépannage :
Lors du dépannage, il est recommandé de procéder comme suit :

  1. Extraction de la mémoire d'erreurs
  2. Contrôle des connexions électriques des câbles du capteur, du connecteur et du capteur (connexion correcte, rupture et corrosion)
  3. Contrôle d'absence d'encrassement et d'endommagement

 

Le contrôle direct du capteur de vilebrequin peut s’avérer difficile si l'on ne connaît pas la conception exacte du capteur. Avant le contrôle, vous devez déterminer s'il s'agit d'un capteur inductif ou à effet Hall. Il n'est pas toujours possible de distinguer les deux variantes à l'œil nu. S'il y a trois broches de connecteur, il n'est pas possible de définir exactement le type correspondant. Les indications spécifiques du fabricant et les indications dans le catalogue de pièces de rechange peuvent alors aider.

 

Tant que la conception n'a pas été clairement identifiée, aucun ohmmètre ne doit être utilisé pour le contrôle. La tension utilisée par l'appareil de mesure pour le test de résistance risque de détruire un capteur à effet Hall !

Si le capteur a un connecteur à 2 pôles, il s'agit certainement d'un capteur inductif. Il est alors possible de déterminer la résistance interne, un court-circuit à la masse éventuel et le signal. Pour ce faire, retirer la connexion et contrôler la résistance interne du capteur. Si la résistance interne est de 200 à 1 000 Ohm (selon la valeur théorique), le capteur est en bon état. En cas de 0 Ohm, il y a un court-circuit et en cas de M°Ohm, le circuit est interrompu. Le contrôle de court-circuit à la masse s'effectue avec l'ohmmètre d'une broche vers la masse du véhicule. La valeur de résistance doit avoisiner l'infini. Le résultat du contrôle avec un oscilloscope doit être un signal sinusoïdal suffisamment fort. Dans le cas d'un capteur à effet Hall, seules la tension du signal sous forme d'un signal rectangulaire et la tension d'alimentation doivent être contrôlées. En fonction du régime moteur, cela doit donner un signal rectangulaire.

 

Nouveau rappel : l'utilisation d'un ohmmètre peut détruire le capteur à effet Hall.

INSTRUCTIONS DE MONTAGE

Veiller au bon écartement du capteur par rapport à la roue dentée et à sa bonne fixation.