NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

Capteur de température de l'air d'admission

Vous trouverez ici des connaissances de base utiles et des conseils importants au sujet du capteur de température de l'air d'admission sur les véhicules.

Le capteur de température de l'air d'admission remplit une fonction importante en fournissant au calculateur moteur un paramètre essentiel pour la correction du mélange et de l'allumage. Cette page vous explique le fonctionnement du capteur de température de l'air d'admission, les conséquences des défauts et les causes possibles d'une défaillance. Vous trouverez également des instructions de contrôle pas à pas du capteur.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

FONCTIONNEMENT DU CAPTEUR DE TEMPÉRATURE DE L'AIR D'ADMISSION: PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Le capteur de température de l'air d'admission mesure la température qui règne dans la tubulure d'admission et transmet les signaux électriques correspondants au calculateur. Celui-ci analyse les signaux et agit sur la formation du mélange et sur l'angle d'allumage.

 

La résistance du capteur de température change en fonction de la température de l'air d'admission. Lorsque la température augmente, la résistance diminue, d'où une baisse de la tension du capteur. Le calculateur évalue les valeurs de la tension qui sont en rapport direct avec la température de l'air d'admission (les températures basses donnent des valeurs de tension élevées et les températures élevées des valeurs de tension basses au capteur).

CAPTEUR DE TEMPÉRATURE DE L'AIR D'ADMISSION DÉFECTUEUX: SYMPTÔMES

Un capteur de température de l'air d'admission défectueux peut se manifester de différentes façons, au travers de la détection des défauts par le calculateur et la stratégie d'urgence qui en résulte.

 

Les principaux symptômes de défaut sont les suivants :

  • Enregistrement d'un code de défaut et allumage éventuel du voyant moteur
  • Problèmes de démarrage
  • Puissance moteur réduite
  • Augmentation de la consommation de carburant

CAUSES DE DÉFAUTS DU CAPTEUR DE TEMPÉRATURE DE L'AIR D'ADMISSION: CAUSE DE DÉFAILLANCE

Les causes de défaillance peuvent être les suivantes :

  • Courts-circuits internes
  • Coupures de câbles
  • Court-circuit d'un câble
  • Endommagements mécaniques
  • Pointe du capteur encrassée

CONTRÔLER LE CAPTEUR DE TEMPÉRATURE DE L'AIR D'ADMISSION: DÉPANNAGE

DÉPANNAGE :

  • Lire la mémoire des défauts ✓
  • Contrôler les branchements électriques des câbles du capteur, du connecteur et du capteur (connexion correcte, rupture et corrosion) ✓

Le contrôle est effectué à l'aide du multimètre

Étape de contrôle 1

Déterminer la résistance intérieure du capteur. La résistance dépend de la température : de valeur ohmique élevée avec le moteur froid et de valeur ohmique faible avec le moteur chaud.

 

Selon le fabricant :
25°C 2,0 – 6 KOhm ou 80°C env. 300 Ohm
Observez les valeurs de référence spécifiques.

Étape de contrôle 2

Contrôler le câblage du calculateur en vérifiant la continuité et l’absence de court-circuit à la masse sur chaque fil du connecteur du calculateur.

 

  1. Raccorder l'ohmmètre entre le connecteur du capteur de température et le connecteur de calculateur débranché. Consigne : env. 0 Ohm (schéma électrique nécessaire pour l'affectation des broches du calculateur).
  2. Contrôler chaque broche du connecteur de capteur à la masse, en utilisant un ohmmètre et avec le connecteur de calculateur débranché. Valeur de référence : >30 MOhm.

Étape de contrôle 3

Contrôler la tension d'alimentation sur le connecteur de capteur débranché à l'aide d'un voltmètre. Ceci se fait alors que le calculateur est branché et le contact mis. Valeur de référence : env. 5 V.

 

Si la valeur de tension n'est pas atteinte, l'alimentation en tension du calculateur, y compris la connexion de masse, doit être contrôlée en suivant le schéma électrique. Si ceci est OK, une défaillance du calculateur doit être considérée.