NE MANQUEZ RIEN!

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD

Restez informés!
Afficher les informations complémentaires concernant notre newsletter Masquer les informations complémentaires concernant notre newsletter
 

Grâce à sa newsletter, HELLA vous informe gratuitement, toutes les deux semaines, de toutes les nouveautés de HELLA TECH WORLD, telles que :

  • Nouvelles consignes de réparation spécifiques au véhicule
  • Informations techniques, des connaissances de base aux conseils de diagnostics
  • Nouveautés produits
  • Campagnes marketing pour les ateliers et jeux promotionnels

Pour cela, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail. Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, veuillez cliquer ici.

Éclairage diurne

Vous trouverez ici des conseils utiles et des informations importantes sur le thème des feux diurnes.

Les feux diurnes contribuent grandement à la sécurité dans le trafic routier. Par conséquent, ils sont déjà montés en usine sur les véhicules récents. Découvrez sur cette page les avantages des feux diurnes par rapport aux feux de croisement. En outre, vous trouverez ici des conseils pour la sélection du kit de post-équipement conforme à la loi et son montage correct. Sur l'exemple du codage des fonctions d'éclairage, vous apprendrez les possibilités de personnalisation qu'offrent les systèmes de réseau de bord modernes.

Consigne de sécurité importante
Les informations techniques et les conseils pratiques compilés ci-après ont été rédigés par HELLA afin de fournir une aide professionnelle aux ateliers de la réparation automobile dans le cadre de leurs activités. Toutes les informations mises à disposition sur ce site sont destinées à être exploitées uniquement par des professionnels qualifiés.

 

POURQUOI UTILISER LE FEU DIURNE ET QUELS AVANTAGES OFFRE-T-IL ?: PRINCIPES

Le feu diurne a pour fonction première de rendre un véhicule plus visible pour les autres usagers de la route. Ceci est particulièrement important, notamment dans les situations où les conditions de luminosité changent, par exemple lors d'un passage en forêt.

 

Autre avantage : le gain en temps de réaction des autres usagers de la route, qui peuvent apercevoir un véhicule plus rapidement et de façon plus distincte. L'activation automatique des feux diurnes à la mise du contact apporte également un plus en matière de confort. Tout oubli involontaire est donc exclu.

 

Aperçu des avantages :

  • Meilleure perception du véhicule par les autres usagers de la route
  • Davantage de temps pour réagir pour les autres usagers de la route
  • Activation automatique des feux diurnes.

QUELS SONT LES INCONVÉNIENTS DES FEUX DE CROISEMENT NORMAUX PAR RAPPORT AUX FEUX DIURNES ?: COMPARAISON

  • Une consommation de carburant accrue, étant donné que l'ensemble des projecteurs et des feux sont toujours allumés. L'éclairage coûte plus cher, car les projecteurs et les feux arrière ont besoin de courant et consomment par conséquent du carburant ! Sur un véhicule particulier classique à moteur essence, cela équivaut à environ 0,207 litre de consommation en plus tous les 100 kilomètres lorsque l'éclairage est activé. En prenant pour base un kilométrage de 30 000 km par an, le surplus de consommation cumulé atteint donc plus de 60 litres. Conséquence : les émissions de gaz d'échappement augmentent bien évidemment elles aussi.
  • Le taux de remplacement des sources lumineuses augmente considérablement : des feux allumés en permanence accroissent l'usure des lampes. Sur les modèles standard des lampes halogènes H7 et H4 (pas de lampes + 50 % ou Long-Life), la durée de vie se situe entre 550 et 700 heures. Si les lampes fonctionnaient en continu, le taux de remplacement augmenterait sensiblement. Un feu diurne à LED présente en revanche une durée de vie de 10 000 heures et tient généralement pendant tout le cycle de vie d'une voiture.
  • En plus de coûts du matériel, il en résulte parfois des coûts non négligeables de remplacement des sources lumineuses. En effet, changer une lampe implique, pour certains véhicules, des dépenses considérables dans la mesure où il faut déposer la batterie, le boîtier de filtre à air, le projecteur, etc.
  • L'effet de signalisation des feux de croisement est moindre que celui des feux diurnes spécifiques. La caractéristique des feux de croisement est que la chaussée est éclairée de façon optimale dans l'obscurité. La lumière émise « tombe » de façon uniforme afin que les véhicules circulant en sens inverse ne soient pas éblouis. En revanche, les feux diurnes sont conçus de façon à obtenir une perception optimale et précoce du véhicule de jour. L'intensité lumineuse est limitée (2 lx pour une distance de 25 m) afin que la lumière émise ne soit pas éblouissante.

Sur le marché, on propose des kits comprenant un système électronique qui n'active que les feux de croisement. Est-ce une alternative aux feux diurnes ?

Par rapport à une conduite sans feux, il s'agit certes d'un pas dans la bonne direction. Toutefois, comme expliqué ci-dessus, les feux diurnes sont nettement supérieurs en termes de perceptibilité et de bilan énergétique. Avec la plupart de ces systèmes électroniques, l'intensité des feux de croisement est en outre abaissée, jusqu'à environ 50 % chez un fabricant. Cela signifie que le flux lumineux, c'est-à-dire la puissance lumineuse totale dispensée par une source lumineuse, est si réduit qu'il se situe en dessous de la valeur minimale prescrite. Ceci est absolument interdit par la législation !

 

La raison : Un projecteur est homologué pour sa forme, sa source lumineuse et sa fonction. L'éclairage diurne généré à l'aide d'un système électronique, constitue une fonction d'éclairage supplémentaire qui n'a donc pas été prise en compte lors de l'homologation. Le projecteur perd de ce fait automatiquement son agrément !

Homologation pour la circulation routière

Un feu diurne doit généralement posséder une homologation pour la circulation routière. Pour l'obtenir, il doit répondre aux spécifications suivant ECE-R87. Si le feu a réussi l'essai type, une homologation est délivrée. Le numéro d'homologation est généralement visible sur la glace ou le boîtier.

2578 Numéro de l'homologation

 

E1 Marquage suivant ECE « E ». Le « E » est suivi de l'indicatif du pays qui a effectué l'essai type. (Dans le cas présent, en Allemagne.)

 

RL Marquage comme feu diurne

 

 Certains fournisseurs tentent de vendre leurs feux à LED de forme oblongue, de conception généralement très petite, en tant que feux diurnes. Et c'est uniquement dans les clauses en petits caractères qu'ils indiquent que les feux ne sont pas homologués en tant que feux diurnes selon ECE-R87.

 

Causes possibles :

  • Surface éclairante inférieure à 25 cm2
  • Valeurs d'éclairage trop faibles (au niveau d'un feu de position)

 

Ces feux ne doivent en aucun cas être activés en tant que feux diurnes. Ils peuvent tout au plus être utilisés en tant que feux de position, dans la mesure où ils disposent de l'homologation correspondante.

INSTALLER DES FEUX DIURNES EN POST-EQUIPEMENT: PRESCRIPTIONS

La législation autorise différentes variantes de montage. Les écarts et angles de rayonnement à respecter sont toutefois prescrits.

 

  • * En cas d'utilisation comme feu de position, la hauteur de montage minimum est de 350 mm et l‘écart maximum avec l'extérieur est de 400 mm.
  • ** Sur les véhicules d’une largeur < 1 300 mm, l’écart doit être d’au moins 400 mm.
  • *** En cas d'utilisation comme feu de position, max. 400 mm. Si le feu n'est utilisé que pour la fonction d'éclairage diurne, cette limitation disparaît.
  • En cas d'utilisation du feu diurne comme feu de position, les feux de position de série doivent être désactivés en permanence selon CEE R48.

 

Pour plus d'informations sur les dispositions légales et les prescriptions de montage, vous pouvez vous renseigner sur Internet ou auprès d'un atelier qualifié. Vous trouverez des informations détaillées dans la notice de montage.

MONTER LES FEUX DIURNES - LEDAYLINE 15/30: VIDÉO

Notice de montage LEDayLine 15/30

Exemple d'une Skoda Octavia, année de fabrication 1999 - Feu diurne à LED « LEDayLine ».

« BORNE 15 » LORS DU MONTAGE DES FEUX DIURNES: INSTRUCTIONS

L'éclairage diurne contribue grandement à la sécurité dans le trafic routier. C'est également la conviction du législateur. C'est la raison pour laquelle cette fonction d'éclairage est obligatoire pour tous les nouveaux véhicules arrivés sur le marché depuis février 2011. Pour les véhicules ne présentant pas d'éclairage diurne de série, le marché offre une multitude de solutions de post-équipement.

 

En matière de raccordement électrique, il existe peu d'alternatives malgré la diversité des formes, des sources lumineuses et des types fixation. Chez de nombreux constructeurs, les feux sont reliés à la borne 15 (plus commuté, également appelé plus après contact), à la borne 58 (feu de position) et à la borne 31 (masse). Alors que le raccordement des bornes 58 et 31 ne présente dans la plupart des cas aucun problème, il n'en est pas tout à fait de même pour celui de la borne 15.

 

Sur les véhicules modernes, les possibilités de raccordement, comme les fusibles d'autres consommateurs sur lesquels le plus commuté est appliqué, sont des denrées rares sous le capot. Dans ces cas-là, il faut alors poser un câble dans l'habitacle du véhicule. C'est dans la boîte à fusibles qu'on trouve généralement une possibilité de raccordement adaptée. Dans de nombreux véhicules des marques Audi, Seat, Skoda et VW, il est possible de commander les feux diurnes par le commutateur d'éclairage.

Pour le raccordement électrique, procéder comme suit :

Raccorder le câble de borne 31

Raccorder le câble de borne 31 (masse) à un endroit adapté de la carrosserie ou directement à la batterie.

Ne pas raccorder le câble de borne 58 au câble du feu de position

Le câble de borne 58 ne doit pas être raccordé au câble du feu de position situé sur le projecteur. Cette fonction est prise en charge ultérieurement par le commutateur d'éclairage.

Poser le câble de borne 15

Poser le câble de borne 15 à un endroit adapté dans l'habitacle.

Déverrouiller le commutateur d'éclairage et l'extraire

Déverrouiller le commutateur d'éclairage et l'extraire du garnissage du poste de conduite. Pour ce faire, appuyer tout d'abord sur le commutateur rotatif et le tourner légèrement vers la droite.

Démonter si nécessaire le garnissage latéral du poste de conduite

Sur certains véhicules (par ex. VW Sharan ou Seat Alhambra), le commutateur ne peut pas être retiré du poste de conduite avec le raccord de câble. Il faut tout d'abord démonter le garnissage latéral du poste de conduite, de façon à pouvoir accéder, de cet endroit, à la connexion.

Débrancher le connecteur

Débrancher le connecteur du commutateur.

Contact pour les feux diurnes

Sur le commutateur, on trouve un contact pour les feux diurnes.

Fiche femelle non pourvue d'un contact à sertir

Dans le connecteur, la fiche femelle correspondante n'est généralement pas pourvue d'un contact à sertir.

Y raccorder le câble de borne 15

À l'aide d'un contact à sertir (HELLA N° 8KW 863 934-003), le câble de borne 15 peut y être raccordé. Un porte-fusible (8JD 743 557-021) avec un fusible de 3 A doit cependant être présent en amont.

Monter les pièces dans l'ordre inverse

Remonter les pièces déposées dans l'ordre inverse.

Lorsque le contact est mis, les feux diurnes s'allument

Lorsque le contact est mis, les feux diurnes s'allument. Si le commutateur d'éclairage est activé (feux de position ou de croisement), les feux s'éteignent.

Voici une liste des véhicules sur lesquels ce type de raccordement est possible. La liste ne prétend pas être exhaustive.

Audi A3 (8L) Année de fabrication 09/96 – 05/03
Audi A (8P1) Année de fabrication 05/03 -
Audi A3 Sportsback (8PA) Année de fabrication 09/04 -
Audi A4 Berline (8E2, B6) Année de fabrication 11/00 – 12/04
Audi A4 Avant (8E5, B6) Année de fabrication 04/01 – 12/04
Audi A4 Cabrio (8H7, 8HE) Année de fabrication 04/02 -
Audi A4 Berline (8K2) Année de fabrication 11/07 -
Audi A4 Avant (8K5) Année de fabrication 04/08 -
Audi A6 Berline (4B, C5) Année de fabrication 01/95 – 01/05
Audi A6 Avant (4B, C5) Année de fabrication 11/97 – 01/05
Audi A6 Berline (C7) Année de fabrication 05/04 – 04/11
Seat Alhambra (7V8, 7V9) Année de fabrication 10/97 – 06/10
Skoda Fabia (7V8, 7V9) Année de fabrication 08/98 – 03/08
Skoda Oktavia (1U2) Année de fabrication 09/96 -
Skoda Oktavia Break (1U5) Année de fabrication 07/98 -
Skoda Oktavia (1Z3) Année de fabrication 02/04 -
Skoda Oktavia Break (1Z5) Année de fabrication 02/04 -
VW Bora (1J2) Année de fabrication 09/98 – 05/05
VW Golf IV (1J1) Année de fabrication 08/97 – 06/05
VW Golf IV Variant (1J1) Année de fabrication 05/99 – 06/06
VW Lupo (6X1, 6E1) Année de fabrication 10/98 – 07/05
VW Passat (3B2) Année de fabrication 10/96 – 11/00
VW Passat Variant (3B5) Année de fabrication 06/97 – 11/00
VW Passat (3B3) Année de fabrication 11/00 – 05/05
VW Passat Variant (3B6) Année de fabrication 11/00 – 05/05
VW Polo (9N1,2,3) Année de fabrication 10/01 – 03/10
VW New Beetle (9C1, 1C1) Année de fabrication 01/98 -
VW Sharan (7M6-7M9) Année de fabrication 09/97 – 10/10
VW Transporter 5 (7HA-7EH) Année de fabrication 04/03 -

CODER LES FEUX DIURNES: INSTRUCTIONS

Codage lors du montage des feux diurnes

Sur de nombreux véhicules récents, l'éclairage diurne est déjà monté en série. Mais concernant la forme de cette fonction d'éclairage, il y a chez les clients, selon le modèle du véhicule, des opinions différentes. Si l'esthétique ne plaît pas au client, il est quand même possible de faire quelque chose. Dans de nombreux cas, la fonction d'éclairage diurne peut être désactivée par codage. La Golf VI servira à nouveau d'exemple ici.

 

Pour procéder à cette opération, on appelle le « Codage long » via les menus Unité Électrique Centrale - Codage. Lorsque l'octet 15 est sélectionné, il apparaît une liste des bits avec leurs fonctions. En supprimant la coche du bit 6, la fonction d'éclairage diurne est désactivée (Illustration 1). Les souhaits du client en matière de design et d'emplacement de montage peuvent ainsi être exaucés.

 

Pour le montage de feux diurnes en post-équipement, les grilles d'aération dans la jupe avant constituent souvent l'endroit idéal. Mais il n'est pas rare que cette place soit déjà « occupée » par les antibrouillards de série. Il existe toutefois des feux diurnes qui présentent quasiment les mêmes dimensions que les antibrouillards. Les clients pensent souvent qu'ils sont facilement interchangeables. Mais ils oublient que les antibrouillards sont utilisés de manière plus épisodique. Dans le cas des feux diurnes à LED, il y a le problème du contrôle de défaillance des lampes. Ici aussi, le codage peut permettre de remédier au problème. La Golf VI servira encore d'exemple ici.

 

Pour procéder à cette opération, on appelle le « Codage long » via les menus Unité Électrique Centrale - Codage. Lorsque l'octet 14 est sélectionné, il apparaît une liste des bits avec leurs fonctions. En supprimant la coche du bit 0, la fonction des antibrouillards est désactivée (Illustration 2).

 

Si le client souhaite le feu d'angle, ceci ne pose aucun problème avec les antibrouillards montés. Il suffit de cocher le bit 7 et les antibrouillards s'allument automatiquement selon la situation.

Conclusion :

Grâce au codage, il est possible, même sur les véhicules modernes, de procéder à des modifications d'éclairage en bonne et due forme. Naturellement, ces possibilités dépendent toujours de ce qu'un constructeur permet au niveau du codage et impliquent que les bons appareils de diagnostic soient disponibles. Les expériences montrent toutefois que de plus en plus d'ateliers découvrent les avantages de cette option, afin de répondre aux souhaits de leurs clients.